Blog > Stratégie Pricing > Calcul de son prix d...
Stratégie Pricing

Calcul de son prix de vente sur Excel : les limites d’une pratique courante

Excel est un outil incroyable qui permet de gérer différents axes d’une entreprise, du suivi des stocks à l’élaboration d’un plan marketing, en passant par la conception d’une stratégie de pricing.
thumbnail post

Excel est un outil incroyable qui permet de gérer différents axes d’une entreprise, du suivi des stocks à l’élaboration d’un plan marketing, en passant par la conception d’une stratégie de pricing.

Apprécié pour sa polyvalence, Excel présente toutefois des inconvénients. En effet, un outil qui touche à tout ne permet pas toujours de faire les choses en profondeur. C’est notamment le cas lorsque le calcul d’un prix de vente est réalisé sur Excel. Quelles sont les limites de cet outil dans le cadre de la construction de sa politique tarifaire ? Pricemoov vous répond.

L’utilisation d’Excel en entreprise

Qui ne connaît pas Excel ? Quel entrepreneur ne s'est jamais servi de cet outil pour gérer son entreprise ? Que ce soit pour la gestion des ressources humaines, des stocks, du calendrier marketing ou encore des finances, Excel est indispensable à de nombreux professionnels. Il est le logiciel tableur le plus connu dans le monde du travail. Et pour cause, il est capable de réaliser des tableaux en tous genres sans nécessiter de grandes connaissances informatiques.

Une fois le fonctionnement des tableaux croisés et des macros bien intégré, Excel permet d’optimiser son temps à moindre coût. Entièrement personnalisables, les tableaux évoluent avec le développement de l’entreprise. Les graphiques sont mis en place en quelques clics et les informations essentielles sont visualisées très rapidement grâce aux filtres et aux mises en forme conditionnelles. Les calculs sont automatisés pour permettre aux utilisateurs d’Excel de gagner du temps, par exemple dans la tenue et le suivi de la trésorerie d’une entreprise.

Il existe pourtant un domaine dans lequel Excel n’est pas roi : la détermination du pricing.

Le calcul d’un prix de vente sur Excel : les problématiques:

De nombreuses entreprises utilisent Excel pour calculer leur prix de vente. Certes, il s’agit d’un outil idéal si vous voulez établir un prix de vente de base ou étudier des possibilités de rabais. En revanche, si vous souhaitez établir des stratégies de pricing avancées en menant une réflexion sur le prix psychologique ou sur le prix dynamique, Excel présente de véritables limites.

Utiliser Excel pour définir ses prix : une méthode peu rentable

En comparaison à de nombreux outils spécialisés dans le pricing, Excel s’avère très bon marché. C’est en effet une solution rapide à mettre en place que de nombreuses équipes savent déjà prendre en main, du moins en ce qui concerne les fonctionnalités de base.

Toutefois, la valeur d’un outil ne se limite pas au prix à payer pour en bénéficier. Il faut également prendre en compte la valeur ajoutée qu’il apporte, son efficacité, sa facilité d’utilisation, ses avantages compétitifs, ou encore son retour sur investissement. Ce sont ces différents éléments qui permettent de dire d’un outil s’il est véritablement rentable ou non.

Or si Excel n’est pas cher, les fonctionnalités de base ne permettent pas d’établir un prix de vente à partir d’un ensemble complexe de données. Pour y parvenir, il faut se former à l’utilisation des formules et des macros. De même, il est indispensable d’entrer toutes les données utiles à l’élaboration du pricing de son entreprise. Une difficulté supplémentaire qui vient entacher la rentabilité d’Excel en ce qui concerne le calcul du prix de vente de ses produits.

Excel, un outil peu efficace pour calculer un prix de revient

Pour être performant, Excel nécessite que chaque service de l’entreprise intègre des données dans un fichier qui doit être partagé entre les différents utilisateurs concernés. Généralement, les fichiers Excel sont partagés par mail ce qui laisse place à de nombreuses versions. Pas toujours nommées de la même manière, ces versions comportent souvent des données mal saisies. Le résultat ? Une multiplication d’erreurs potentielles. Excel ne semble ainsi pas très adapté au travail collaboratif.

Cette difficulté à travailler conjointement sur un même fichier est la cause de nombreuses erreurs. Par exemple, qui n’a jamais constaté que le prix promotionnel affiché pour l’achat de 3 produits était en réalité moins intéressant que l’achat des 3 produits séparément ?

Néfastes tant pour l’image de marque que pour l’expérience client, ces erreurs sont souvent  liées à une mauvaise gestion du fichier Excel utilisé et à la complexité des calculs à réaliser pour établir un prix de vente cohérent.

Calcul du prix de vente sur Excel : un manque d’agilité

Un fichier Excel est constitué de différentes feuilles de calcul comprenant des données liées les unes aux autres. Si la logique des formules et des liaisons faites entre les cellules est évidente pour ceux qui sont à l’origine du fichier, elle l’est moins pour les nouveaux venus qui doivent redoubler d’effort pour la comprendre. L’outil peut rapidement devenir incompréhensible pour les collaborateurs qui accèdent au document en cours de route.

De même, la vérification des données au sein d’une seule et même version est une véritable perte de temps. D’autant plus qu’il ne faut ni construire un fichier trop important pour éviter au programme de ralentir, ni trop pauvre en données. Il est également conseillé de travailler en ligne pour mettre à jour la dernière version, chose qui peut être complexe pour certains collaborateurs.

Dans le cadre du pricing, de nombreuses variables font évoluer les tarifs constamment. Par exemple, une société de location de voitures fera évoluer ses prix à la hausse en cas de grève des transports en commun. Pour que le calcul du prix de vente sur Excel soit le plus juste possible, il doit évoluer en fonction des données en temps réel. Malheureusement, Excel ne permet pas de traiter les données en temps réel simplement pour modifier le pricing d’une entreprise en conséquence. Ce manque d’agilité et de réactivité d’Excel limite ainsi la compétitivité de l’entreprise face à la concurrence.

Une analyse de données rendue difficile sur Excel

Excel stocke les données dans des cellules pour rendre l’information plus claire, plus facile à comparer et à analyser. Si les données sont stockées facilement, il faut en revanche prendre le temps de les mettre à jour, par exemple pour intégrer l’arrivée d’un nouveau concurrent ou l’évolution des prix du marché. Les données doivent ensuite être analysées pour construire un tarif cohérent. En plus de la perte de temps induite par la mise à jour des données, chaque modification peut être à l’origine d’erreurs et donc de calculs imprécis.

Excel est un système autonome qui n’est pas intégré à d’autres outils. Il offre ainsi une visibilité limitée qui ne s’inscrit pas dans une logique de veille économique nécessaire à la bonne constitution de son pricing.

Utiliser un outil dédié pour concevoir son pricing

Pour construire une grille tarifaire cohérente à votre activité, les prix doivent être analysés au travers de différents critères tels que le segment client, les objectifs de l’entreprise, le canal choisi ou encore les promotions. Par exemple, une marque dont le credo est le low cost ne peut pas pratiquer des prix plus élevés que la concurrence. Si le calcul du prix de vente sur Excel ne permet pas d’avoir cette information, c’est en revanche ce que permet de surveiller un outil dédié au pricing.

Choisir un outil aux fonctionnalités adaptées

Un outil de pricing rend le calcul d’un prix de vente plus simple que sur Excel. Rassemblant toutes les données au même endroit, il facilite la collaboration entre collègues. Ainsi, les services marketing et commercial d’une entreprise peuvent aligner leurs tarifs pour proposer une grille tarifaire homogène au client, quel que soit son point d’entrée.

Un outil de pricing nécessite souvent un investissement initial, et parfois des coûts de maintenance, un abonnement et des mises à jour. Bien souvent disponibles en ligne, ces solutions permettent néanmoins de travailler de n’importe où. De même, les collaborateurs ont accès à tout moment à la même version, ce qui facilite le travail de groupe. Enfin, elles permettent d’intégrer une grande variété de règles pour déterminer une grille tarifaire adaptée. Ainsi, un outil de pricing est toujours plus agile qu’Excel.

Définir un pricing cohérent avec Pricemoov

Excel ne vous semble pas adapté pour faire le calcul de votre prix de vente ? Utilisez un outil de pricing adapté grâce auquel vous aurez une visibilité et un contrôle complet sur toutes vos données pour un meilleur positionnement de marque.

Pricemoov vous offre par exemple une solution de pointe qui vous permet d’en apprendre plus sur vos prix mais également sur ceux de vos concurrents. Vos données vous servent à établir une tarification intelligente, automatisée et basée sur vos données. Notre outil vous aide ainsi à atteindre plus facilement vos objectifs de rentabilité tout en économisant votre temps et votre argent.

Si de nombreuses entreprises procèdent encore au calcul de leur prix de vente sur Excel, les outils de pricing sont plus efficaces et plus agiles. Ils permettent en effet de mieux analyser les données de son entreprise pour pratiquer une politique tarifaire homogène et ainsi gagner en réactivité et en cohérence.

Découvrez
Pricemoov Spot

La solution pour piloter vos prix publics et les adapter aux évolutions constantes du marché. Gagnez en réactivité et en temps dans le calcul des prix.

Restez au courant des actualités Pricemoov

Toutes les tendances du pricing, cas d'usages et des conseils pratiques directement dans votre boîte mail.

D'autres articles pourraient vous intéresser

Test gratuit

Faites un test gratuit de la solution

Testez gratuitement

Des questions ?

Une équipe à votre service

Contactez-nous